La Méridienne est ouverte selon l’horaire habituel:
lundi 13h30 – 18h30
mardi – vendredi 9h – 12h00 / 13h30 – 18h30
samedi 9h – 16h en été / 9h – 17h en hiver.

Conformément aux recommandations de l’OFSP, nous devons prendre les mesures suivantes :
– nous accueillerons au maximum 4 personnes en même temps,
– un liquide hydro-alcoolique permettra de vous désinfecter les mains à l’entrée, geste indispensable si vous consultez des livres,
– nous vous demanderons bien sûr d’être attentifs à la distance sociale requise.

Malgré la limitation du nombre de personnes en librairie, nous mettrons tout en œuvre pour vous accueillir et vous conseiller au mieux.

Pour autant, nous poursuivrons la commande de livres par courriel (de préférence): meridienne@bluewin.ch
ou par téléphone (selon les horaires d’ouverture) au 032 968 01 36.

Pour les conseils de lecture, nous pourrons aussi être disponibles par téléphone, si vous le souhaitez.

D’autre part, nous comptons poursuivre aussi longtemps que possible les livraisons à domicile pour les personnes privées (La Chaux-de-Fonds, Neuchâtel, Le Locle), ceci une fois par semaine, en principe le vendredi.

En dehors de ces trois villes, nous vous ferons parvenir votre commande par poste (frais de port à votre charge).

Finalement, nous profitons de ce courrier pour remercier les magnifiques personnes qui ont proposé et assuré – et qui assurent encore – les livraisons à domicile, ceci à titre bénévole.

L’équipe de La Méridienne
Chantal, Agathe, Christine, Karim, Marina, Francy


coup_coeur

Ce que je ne veux pas savoir
et
Le coût de la vie
Déborah Lévy
éditions du Sous-Sol, 2020
144 pages

Les éditions du Sous-sol publient, selon leurs mots, les deux premiers volumes de « l’autobiographie vivante » de Déborah Lévy. Vivante, parce que l’autrice a trouvé une langue si proche d’elle qu’on la voit là toute proche dans la pièce où on lit, vivante, aussi, parce que cette force de vie est absolument contagieuse, elle nous attaque sans crier gare : rester impassible est impossible ! Lisez Ce que je ne veux pas savoir et Le coût de la vie, deux opuscules délicieusement drôles et intelligents.